💼🐞 Bonne rentrée @ tous! 👍🍀

Les chaises dépareillées

Aujourd’hui, je reviens sur un sujet qui me tient à cœur : les chaises dépareillées.

Parce que j’aime les chaises,
que les chaises sont l’exercice de style de tout bon designer,
qu’on ne sait jamais quelle chaise choisir pour mettre autour de sa table,
que les chaises sont chères surtout les icônes du design
et que les chaises de récup’ ne le sont pas,

ALORS ON MIXE ET ON MÉLANGE LES MODÈLES AUTOUR DE SA TABLE. Cela donne une ambiance décontractée, crée la surprise et ne permet pas l’ennui.

Mixer
Des chaises dépareillées Vintage

Dans un esprit brocante, on chine des chaises vintage, industrielles ou de jardin que l’on dispose autour d’une table ancienne. Cela fonctionne aussi bien pour les cuisines que pour les salles à manger.

Mixer
des chaises en matériaux naturels

Dans un esprit cette fois assez scandinave ou charme, on choisit de dépareiller des chaises dans des matériaux naturels, soit le bois ou le rotin, le cuir… avec éventuellement une chaise dissonante noir ou blanche.

Mixer
Deux couleurs / Deux matériaux

Une solution pour mélanger les styles de chaises dépareillées est de limiter la différence à deux éléments. Cela permet d’avoir une cohérence et de conserver une certaine harmonie.

Mixer
des chaises dépareillées de même style / même époque

Souvent lorsque l’on chine des chaises anciennes, il n’y en a pas suffisamment pour toute la table. La solution peut-être de mixer les assises, mais de même style et de même époque.

Mixer
des chaises dépareillées avec un seul fil conducteur

On continue notre exploration sur les chaises dépareillées. En réalité, il n’y a pas vraiment de recette. Une piste qui s’applique dès que l’on mélange les genres, les matières et les motifs est de trouver un fil conducteur. Voici quelques idées:

même couleur… mais des chaises toutes différentes

même forme… mais des couleurs différentes

même modèle de chaises, même type de textile pour les assises…
mais des couleurs et des motifs différents

même piétement métal, même époque…
mais des formes différentes

même type de chaises en bois…
mais repeintes de couleurs différentes

On s’amuse. On mixe sans règle.
Et effectivement, parce qu’il n’y a pas forcément de règle, on peut s’amuser !

 

Les chaises dépareillées apportent beaucoup de vie et de personnalité à une salle à manger. Elles illustrent bien cet esprit que j’affectionne de “composer” sa décoration avec des éléments d’inspirations et de style variés. Et l’idée de mélanger des chaises différentes est une façon simple et efficace d’apporter cette touche d’éclectisme dont je suis assez friande.

En préparant cet article, je suis donc partie explorer les intérieurs qui peuplent la toile, à la recherche de ces salle à manger qui illustreraient au mieux ce concept de chaises dépareillées et les jolies manières de le décliner. Le diagnostic est sans appel : au vu des… 47 salles à manger qui se sont retrouvées dans ma sélection finale (oui oui, j’avais déjà bien écumé pourtant), je dois  me rendre à l’évidence, je pense être atteinte d’une addiction pour les chaises. C’est un objet ultra simple du quotidien, joli et fonctionnel, qu’on peut retrouver dans toutes les pièces… Je pense que si je pouvais les collectionner, j’aurais de quoi assoir un car entier.

Je crois que les chaises dépareillées symbolisent tout le coté “vivant et spontané” que j’aime tant dans un intérieur, cette note intuitive, presque accidentelle, qui apporte une singularité, retient l’œil et fait qu’on s’y sent bien.

La chaise héritée de grand mère qui côtoie celle achetée chez le suédois, celle sur laquelle on mangeait des coquillettes en couche-culotte étant enfant, précieusement conservée et accolée à celle acquise vingt ans plus tard pour son premier “chez soi” d’adulte, la chaise-de-la-chambre qu’on ajoute quand la table déborde de convives, le tabouret du bar de la cuisine qui rejoint la salle à manger en même temps que l’invité qui y trône, le fauteuil de bureau moderne qui vient en renfort lorsqu’elle ne suffit pas… Le vintage, le moderne, le simple et pas cher, la “petite folie design”, toutes ces envies qu’on a joliment accumulé au cours des ans et des déménagements parfois.  Les chaises dépareillées, pour moi, c’est tout cela : les couleurs, les matières, les lignes, les époques, toutes différentes, si jolies ensembles. Ça vit, quoi.

Sources: https://www.turbulences-deco.fr/ et https://www.unehirondelledanslestiroirs.fr/

Laat een reactie achter

Opmerkingen moeten worden goedgekeurd voordat ze worden gepubliceerd